ÉVOLUTION

Meme si la vie peut parfois paraitre difficile, il y a toujours quelque chose que vous pouvez faire. regardez les etoiles au lieu de vos pieds .

"Stephen Hawking"

 

Evolution Video Evolut Industry 1.0 Industry 2.0 Industry 3.0 Industry 4.0

 

ÉVOLUTION

Cette année, je vais avoir vingt-sept ans. “Ce n'est pas beaucoup”, me direz-vous.

C'est vrai, en effet, si j'étais un être humain, je commencerais tout juste à faire mes premiers pas dans le monde des adultes ; si j'étais un arbre, j'aurais devant moi encore de très nombreux anneaux à ajouter à mon tronc et si j'étais une planète, mon âge ne représenterait rien d'autre qu'un souffle, une miette infinitésimale de tout le temps à ma disposition.
En réalité, je ne suis rien de tout cela : je m'appelle Evolut et je suis une entreprise qui vit à Castegnato

Et maintenant, dites-moi sincèrement si cela ne change pas la perspective et permet de voir mes vingt-sept ans sous un autre angle. Je dirais que je suis un jalon plus que respectable qui n'est pas à la portée de tous.
Combien de choses j'ai apprises et combien j'ai grandie ! 
Dans mon secteur d'activité, celui de l'automatisation industrielle, l'expérience acquise, installation après installation, a une valeur inestimable, accompagnée de la volonté de concevoir des choses toujours nouvelles et de développer des logiciels en mesure de vous aider, vous, humains, dans votre travail.

Au cours de mes vingt-sept ans, j'ai pu voir de mes propres yeux l'évolution de la technologie, en avançant à ses côtés : je me souviens que, quand j'étais plus jeune, les robots représentaient encore une nouveauté, souvent observée avec défiance et scepticisme ; en revanche, maintenant, ils font partie intégrante du processus de production.

Arrêtez-vous un instant et regardez autour de vous, en pensant au niveau de développement technologique atteint : c'est absolument incroyable ! Des machines qui dialoguent entre elles, robots et humains qui travaillent côte à côte comme les membres d'une seule équipe... et je crois que les surprises ne sont pas encore finies.
Moi, j'ai toujours aimé me retrouver dans l'œil du cyclone et participer moi-même à la recherche de l'innovation et cette volonté de découverte trouve maintenant une nouvelle sève vitale dans l'Industry 4.0 : nous nous trouvons face à l'enième révolution industrielle et il est inutile de dire que je suis fière d'en faire partie.

Je le sais, le chemin à parcourir est encore long mais le futur n'a jamais été si proche !

"We do not pretend that things will change if we keep them in the same way.
The crisis is the greatest blessing for people and nations, because the crisis brings progress.
Creativity comes from anguish as the day comes from the dark night.
It is in the crisis that inventiveness arises, discoveries and great strategies. Those who overcome the crisis surpass themselves without being 'overcome'.
Who attributes his failures and difficulties to the crisis, violates his own talent and gives more value to problems than to solutions.
The real crisis is the crisis of incompetence.
The inconvenience of people and nations is laziness in seeking solutions and ways out.
Without crisis there are no challenges, without challenges life is a routine, a slow agony.
Without crisis there is no merit. It is in the crisis that emerges the best of everyone, because without crisis all the winds are only slight breezes.
To speak of crisis means to create movement, to rest on it means to enhance conformism.
Instead of this, we have to work hard!
The only threatening crisis is the tragedy of not wanting to fight to overcome it. "

Albert Einstein (1879-1955)

 

Industry 1.0 
Avant la révolution industrielle : des "enclosures" à la machine à vapeur

Au cours de la seconde moitié du XVIIIe siècle, l'Europe connaît une période d'expansion sans précédent appelée "REVOLUTION INDUSTRIELLE". Parmi les causes de ce phénomène qui part de la Grande-Bretagne et qui change définitivement l'aspect du monde moderne et contemporain, on peut citer :

  • la grande croissance démographique enregistrée au cours du XVIIIe siècle ;
  • la croissance de la production agricole, grâce à de nouvelles techniques de culture comme l'agriculture mixte ;
  • la diffusion du système des enclosures (privatisation des terres domaniales)
Industry 1.0

L'accroissement des marchés et des commerces en Angleterre et la croissance de la production enregistrée au cours des dernières décennies du XVIIIe siècle sont la conséquence directe de la naissance de l'Industrie Moderne qui se caractérise par l'utilisation à grande échelle de machines actionnées par l'énergie mécanique, par l'usage intensif des combustibles fossiles comme sources d'énergie et de matériaux qui ne se trouvent pas dans la nature (comme les alliages métalliques) et par l'organisation progressive du travail au sein des usines. La Grande-Bretagne arrive en premier au succès industriel aussi pour d'autres raisons (marché intérieur, possession de plusieurs colonies, routes commerciales maritimes, disponibilité de main d'œuvre et de capitaux et un contexte politique favorable) et en raison de la diffusion de plusieurs innovations techniques (appliquées notamment au secteur du coton et à celui de la sidérurgie) qui marquent un tournant dans l'industrialisation mondiale. Du procédé du carbon coke à la machine à vapeur de James Watt (1736-1819), la Révolution industrielle peut ensuite s'étendre dans toute l'Europe.

Industry 2.0 
La deuxième révolution industrielle

De nombreux facteurs ont contribué à l'explosion du second boom de l'industrie et ont permis de définir comme une nouvelle "révolution" le phénomène qui implique les principaux Etats européens et extra-européens. La seconde révolution industrielle (1870-1945) est marquée par la fin de la suprématie anglaise et la montée en puissance de l'Allemagne et des Etats-Unis, se base sur deux nouvelles formes d'énergie, l'électricité et le pétrole, qui remplacent le charbon et crée des objets qui transformeront la vie quotidienne.

 

Industry 1.0

L'électricité commence à être utilisée en 1860, l'année où Pacinotti invente la dynamo et permet l'invention du téléphone, du phonographe et de l'ampoule. Cependant, le tournant définitif a lieu en 1882 quand Edison construit la première centrale électrique qui résoudra le problème des pays pauvres en charbon, dont l'Italie. Les communications s'accélèrent considérablement en 1844 grâce au télégraphe envoyé en Morse, puis la découverte des ondes électromagnétiques conduit Marconi à inventer, en 1895, le télégraphe sans fil et enfin, la radio. La même année, Rontgen isole les rayons X. Grâce à l'invention du moteur à explosion qui utilise l'essence dérivée du pétrole, il est possible de réaliser, en 1885, la première automobile, en 1903. Parmi les industries nées pendant la seconde moitié du XIXe siècle, il y a l'industrie de l'acier qui permet la construction des gratte-ciels. L'autre grand acteur de cette période est la chimie qui permet la production de l'aluminium, l'invention de la dynamite, la création de l'aniline et d'autres colorants. C'est aussi la naissance de la photographie, d'abord en noir et blanc, puis en couleurs ; de celle-ci, on passe facilement à la pellicule cinématographique : en effet, en 1895, les frères Lumière projettent leur premier film.

Industry 3.0 
La troisième révolution industrielle

Les années qui suivent la Seconde Guerre Mondiale sont marquées par le début de la troisième révolution industrielle. Les zones européennes, à la différence des Etats-Unis, doivent affronter de graves problèmes de reconstruction d'après-guerre et font appel à des organismes associatifs communautaires, comme la Communauté Européenne qui précède l'Union Européenne. La troisième révolution industrielle conduit à la découverte et à l'utilisation de nouvelles sources d'énergie comme l'atome, déjà utilisés dans les bombes atomiques de 1945 sur le Japon, l'énergie solaire, le vent, en s'inspirant des moulins. Elle conduit aussi à l'augmentation de la consommation de pétrole et à l0invention du plastique par Moplen. En plus de tout cela, l'I.A., l'intelligence artificielle, associée aux robots, est également créée. L'innovation technologique fut la conséquence de la troisième révolution qui peut être résumée par les points suivants :

Industry 1.0
  • Avec la naissance des ordinateurs, Internet se propage, un réseau informatique conçu en 1969 par un groupe de scientifiques et de chercheurs américains qui élaborent un circuit de communications à des fins militaires..
    En 1985, Internet se transforme en un service de masse ;
  • L'avènement de l'informatique ;
  • L'invention des robots, conséquence de l'informatique qui les commande ;
  • La première navette spatiale est construite par les Américains et décolle en 1969 pour atterrir sur la Lune. De nombreux satellites sont aussi envoyés dans l'espace : le Sputnik soviétique en 1957 et ensuite, ce sera le début de l'envoi dans l'espace de satellites à des fins scientifiques et civiles ainsi que militaires ; en 1960, les Etats-Unis lancent le premier satellite météorologique. L'utilisation des satellites résout le problème des télécommunications ;
  • L'utilisation de l'énergie atomique pour des usages énergétiques, au détriment du pétrole ;
  • sL'expansion du marché qui conduit à la globalisation et à la naissance des multinationales. (En Italie, le concept de multinationale est appliqué à FIAT et Olivetti).

 

Industry 4.0 
La quatrième révolution industrielle

Le terme "Industrie 4.0" ( ou "Industry 4.0) indique une tendance de l'automatisation industrielle qui comprend des nouvelles technologies de production visant à améliorer les conditions de travail, à augmenter la productivité et à améliorer la qualité de la production des installations. L’industrie 4.0 passe par le concept de smart factory qui est composé de 3 parties :

  • Smart production:

    nouvelles technologies de production qui créent une collaboration entre tous les éléments présents dans la production c.-à-d. une collaboration entre opérateur, machines et outils
  • Smart services:

    toutes les “infrastructures informatiques” et techniques qui permettent d'intégrer les systèmes mais aussi toutes les structures qui permettent, de manière collaborative, d'intégrer les entreprises (fournisseur – client) entre elles et avec des structures extérieures (routes, hub, gestion des déchets etc.)
  • Smart energy:

    tout cela, toujours n restant attentif à la consommation d'énergie, en créant des systèmes plus performants et en réduisant les gaspillages d'énergie selon les paradigmes typiques de l'Energie durable.
Industry 1.0

Une étude de Boston Consulting révèle que la quatrième révolution industrielle se concentre sur l'adoption de technologies dites génériques ; certaines d'entre elles sont de "vieilles" connaissances, des concepts déjà présents mais qui n'ont jamais percé le mur de la division entre recherche appliquée et véritables systèmes de production ; mais aujourd'hui, grâce à l0interconnexion et à la collaboration entre des systèmes, le panorama du marché global change et conduit à la customisation de masse, qui concerne tout le secteur manufacturier. Les 9 technologies génériques définies par Boston Consulting sont :

  • Advanced manufacturing solution:

    systèmes de production avancés ou systèmes interconnectés et modulaires qui permettent flexibilité et performance. Ces technologies intègrent des systèmes de manutention automatiques des matériaux et la robotique avancée qui, aujourd'hui, entre sur le marché avec les robots collaboratifs ou cobots.
  • Additive manufacturing:

    systèmes de production additive qui augmentent l'efficacité de l'utilisation des matériaux.
  • Augmented reality:

    systèmes de vision avec réalité augmentée pour mieux guider les opérateurs dans l'exécution des activités quotidiennes
  • Simulation:

    simulation entre machines interconnectées pour optimiser les processus.
  • Horizontal et verticale intégration:

    intégration et échange horizontaux et verticaux d'informations parmi tous les acteurs du processus de production
  • Industrial internet:

    communication entre des éléments de la production, non seulement au sein de l'entreprise, mais aussi à l'extérieur grâce à l'utilisation d'Internet
  • Cloud:

    application de toutes les technologies Cloud comme le stockage en ligne des informations, l'utilisation du cloud computing et de services extérieurs d'analyse de données etc. Le Cloud prend aussi en compte les techniques de gestion de très grandes quantités de données avec des systèmes ouverts.
  • Cyber-security:

    l'augmentation des interconnexions internes et externes ouvrent la voie à toute la thématique de la sécurité des informations et des systèmes qui ne doivent pas être altérés de l'extérieur.
  • Big Data Analytics:

    techniques de gestion de très grandes quantités de données avec des systèmes ouverts qui permettent des prévisions ou des prédictions

PARTNERS

 
 
creditsby Asterisko